Editions

2018
Flagrants Délits de Vie
rites pour les morts – rituels pour les vivants

Photographies : Malik Choukrane
Textes de Robert Herouet, Roland de Bodt, Malik Choukrane
Editions des Orients – 2018 – 29,5 x 24 cm – 124 pp

Extraits …

Malik Choukrane
(…)
Pour la première fois, je dors sur la terre de mes ancêtres Kabyles, une des nombreuses tribus berbères. Les berbères, ce sont les autochtones de l’Afrique du Nord, depuis les Canaries à l’ouest (Ganches) jusqu’à l’Egypte à l’est (oasiens de Siwa, Isiwan) et du Sahel saharien au sud (Touaregs) jusqu’à la Méditerranée au nord (Chaouis, Chleuhs, Rifains, Kabyles …).
(…)
Puis, durant 28 ans, c’est le vide radical, le désert originel. Dans mon Borinage natal je suis terrain en friche, parsemé de racines à l’abandon. Je grandis pourtant sans me soucier de mes origines et dans ma Cité Ouvrière – rebaptisée cité Van Gogh en 1991 – l’ancien charbonnage et les 3 terrils voisins sont nos terrains de jeu. Nous tirons à la carabine sur des bouteilles vides, nous vendons de la ferraille rouillée, nous glanons des gaillettes informes. Pour expérimenter la souffrance, nous chassons à l’arc les dindes du voisinage, nous pendons des poules au-dessus des puits miniers ou encore, nous jouons à la «ceinture», un jeu violent dont nous affinons régulièrement les règles pour les rendre plus vicieuses. Mon père y jouait parfois, lui aussi, avec moi, forgeant ses propres codes au gré de ses humeurs : sombres, guerrières, indomptables, rarement conciliantes…
(…)

Robert Herouet
Tout est parti de la pourriture du corps, de l’horreur de la décomposition du cadavre.De cette horreur sont issues, depuis la nuit des temps, les premières pratiques funéraires imaginées et réalisées par l’homme.  L’impureté du corps en décomposition, ressentie comme contagieuse, impose un traitement particulier du cadavre.  Il importe de précipiter cette décomposition (charognards) ou de l’empêcher (embaumement). Il importe surtout de la cacher (dans la terre) ou de s’en débarrasser (crémation).  Aucun groupe humain, n’abandonne ses morts ou ne les abandonne sans rites.
(…)  

Roland de Bodt
Aussi,
toute notre vie
nous marchons
à reculons
vers la mort

Nous lui tournons le dos
pour ne pas lui faire
face

Où que nous courrions
pour la fuir, nos pas se précipitent vers elle
Quoique nous entreprenions
pour lui échapper, c’est à son triomphe qu’oeuvre
notre geste
(…)

________________________________________________________________________

2012
Autels Sauvages
Photographies : Malik Choukrane
Textes de G. Botticchio, M. Choukrane, A. Delvigne, JP. Denefve, J. Legge,
M. Marchetti
Edition Galerie Koma asbl – 2012 – 16 x 16 cm – 116 pp

________________________________________________________________________

2011
Vaches en Herbe
Photographies : Malik Choukrane
Textes : auteurs divers
Editions des Prés Fleuris – 2011 – 24 x 20 cm – 40 pp

No Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *